Sports

Togo : le football, dans de beaux draps ? (Suite et fin)

Si vous avez pensé une seconde que les milliers de problèmes qui harcèlent le football sont loin de s’arrêter, c’est juste une pure imagination. Les faits sont là pour le confirmer ! Du cas du supporter indélicat lors de la CAN 2017, au départ de l’attaquant Serge Gakpé et de sélectionneur Mignier, cela ne réjouit ni la population qui investit des millions dans le football ni les dirigeants du football national qui comptent pousser les Eperviers loin.

 

Un supporter indélicat des Éperviers renvoyé au pays

Il a été indélicat envers ses supérieures en diffusant sur WhatsApp des informations non-fondées faisant croire que la délégation des supporters togolais est maltraitée au Gabon .  Rapidement, les internautes ont cru être en face d’une situation vérifiée alors que l’auteur avait pour intention de « discréditer l’organisation ». Face à la gravité de son cas, il a été renvoyé au pays en pleine compétition  pour  « écart de conduite ».

Le départ de Serge Gakpé

Encore un joueur de moins, l’attaquant togolais, Serge Gakpé  a annoncé en février dernier ne plus pouvoir continuer avec l’équipe nationale. Coup de massue ! « C’est avec beaucoup d’émotion que j’écris ces quelques lignes  pour vous faire part de ma décision de mettre un terme à ma carrière internationale » pouvait-on lire dans un communiqué publié sur sa page Facebook. Départ choc  pour le football togolais et particulièrement pour le président de la fédération togolaise de football (FTF), Col Guy Akpovy, « Je suis très ému par cette décision. Je voyais en lui un élément important pour le renouveau de notre football  Il précise que c’est « Dommage pour cette décision inattendue, en tout cas je lui tire mon chapeau pour tous les efforts consentis pour l’avancée de notre football ». La polémique s’est créée au niveau de son âge, Serge n’a que 30 ans et il parle déjà de retraite pendant que doyens comme Adébayor sont toujours là.

Et Sébastien MIGNE qui s’apprête à quitter

Connu comme le sélectionneur Adjoint des Éperviers du Togo,  Sébastien MIGNE vient de rompre tout d’un coup son contrat avec le Togo. Et pour cause, il est retenu comme nouveau sélectionneur national des Diables Rouges du Congo. Hier encore, lorsque les rumeurs tendaient  à faire croire qu’il allait partir, Sébastien MIGNE a dit n’avoir fait ni acte de candidature, ni demande à qui que ce soit de le faire à cet effet.  Coup dur au monde du foot, le Colonel Guy AKPOVY  parle de «départ brusque sans préavis ». Il rassure qu’il en discutera avec le sélectionneur principal dans l’intention d’analyser  cette décision « au regard des termes du contrat qui le lie au Togo ».  Quel est cet esprit qui hante notre football ?

Publier un Commentaire