Jeunesse et emploi

Les promoteurs artistiques et culturels, d’Atakpamé, bien outillés

Un atelier de formation s’est déroulé du 18 au 21 avril 2017 à Atakpamé avec pour cible les artistes et promoteurs culturels, essentiellement les membres des associations et groupes à vocation culturelle ou folklorique de la ville d’Atakpamé.

Une initiative qui arrive à point nommé dans un contexte où les acteurs du domaine s’efforcent de se professionnaliser bien que les conditions de travail et de vie laissent à désirer.

D’ailleurs, les participants à cette rencontre se sont planchés sur le thème : « professionnalisation des métiers des arts et de la culture dans la commune d’Atakpamé ». Une aubaine pour les uns et les autres de tendre vers  la maîtrise de l’environnement culturel et artistique et par ricochet, appréhender les liens entre le management, les arts et la culture.

 

Selon les propos du président de  L’Association « Approches des Jeunes du Monde pour le Développement » (AJMD)    , Robert Hugues Yaovi Nagbé, tels que rapportés par nos confrères d’Afreepress, ladite formation permet de « renforcer les capacités des acteurs culturels de la région ». D’autres part, il s’agit pour les autorités locales de considérer les activités artistiques et culturelles dans l’élaboration de leurs programmes et budgets annuels.

Et au secrétaire général de la Mairie d’Atakpamé, Pinizi Essohanam Mathieu, de convier au travail bien fait, à l’abnégation afin d’être en matière de culture et d’art, des précurseurs pour le rendez-vous de la mondialisation. « Dans le souci du développement harmonieux dans son ensemble, l’art et la culture constituent un moyen de promotion de la citoyenneté et du civisme, et contribuent au changement qualitatif du milieu », a-t-il renchérit.

Il faut rappeler que ces séances de formation ont été possibles grâce aux efforts de  l’Association « Approches des Jeunes du Monde pour le Développement » (AJMD) avec l’appui technique et financier de la commune d’Atakpamé et de l’Institut Goethe de Lomé.

Publier un Commentaire