Faits divers

Togo : Un bus de la Sotral est parti en fumée sur le tronçon Djidjolé

L’histoire  a fait le tour des médias sociaux et continuent par attiser la peur de plusieurs concitoyens.  Un bus de la Sotral, Société de transport de Lomé a pris feu ce jeudi. Un véhicule de la Sotral a été entièrement consumé ce jeudi matin en pleine circulation. Si les premières informations tendaient à faire croire qu’il y a aurait des passagers à l’intérieur, les recoupements ont écartés cette piste. La scène s’est produite  dans le quartier de Djidjolé et serait dû à une panne technique du véhicule.

Selon les témoignages  d’un contrôleur du bus, c’est au cours du trajet que le chauffeur s’est aperçu que son engin ne roulait pas normalement. En s’arrêtant  pour passer aux vérifications, il s’est rendu compte que de la fumée se dégageait des roues arrière gauches. A cet instant T,  les passagers ont commencé par déserter  le bus,  chacun cherchant à sauver sa tête. C’est du sauve qui peut !

« Nous avons aussitôt évacué les passagers qui étaient à bord, et nous avons tout de suite fait usage de notre extincteur pour tenter de neutraliser le feu qui démarrait » a déclaré un   contrôleur de bus de la société.

Avant l’arrivée des sapeurs pompiers, le bus est réduit en cendre tel un bois dans le feu. A part  les dégâts matériels, aucune perte en vie humaine n’est enregistrée et donc point de victimes au sens propre du terme.

A côté de tout cela, il ne faudra pas passer sous silence les actes inciviques de plusieurs témoins. Il faudra bien le dire, les témoins de ces drames ont pour premier réflexe leurs téléphones afin de retransmettre en direct sur les réseaux sociaux tout en oubliant qu’ils peuvent aider à éteindre le feu ou à jouer leurs partitions.

Cette mauvaise habitude, d’ailleurs devenue une seconde nature a été observé en Janvier dernier lorsque la Cathédrale de Lomé prenait feu. A bon entendeur ?

 

Publier un Commentaire