Education

Togo : la société civile demande la libération de Satchivi et codétenu

C’est ce lundi 26 juin que se tient l’audience pour statuer sur le sort de Folly Satchivi et codétenu à la prison civile de Lomé. Samedi dernier 11 organisations de la société civile (OSC)ont dans une déclaration conjointe, appelé les juges à dire le droit pour que les deux étudiants recouvrent la liberté, et la population à se mobiliser pour leur libération.

« Nous invitons les juges à faire preuve le 26 juin 2017 de la même impartialité et indépendance qui les ont animés lors de l’audience du 19 juin 2017, au cours de laquelle tous les détenus étudiants ont été acquittés », lit-on dans la déclaration. Pour ces OSC, le bon sens dont ont fait preuve les juges à la première audience ordonnant la libération des sept autres étudiants, doit encore prévaloir ce lundi.

Aussi, ont-elles appelé toute la population togolaise à rester mobiliser derrière leurs compatriotes. « Enfin, nous lançons un appel pressant à toutes les bonnes volontés, avocats, associations estudiantines et la population à soutenir jusqu’à leur libération, Foly Satchivi. Rappelons qu’ils étaient 9 étudiants à être arrêtés les14, 15 et 16 juin derniers lors de manifestations d’étudiants à l’Université de Lomé.

Publier un Commentaire