Politique

HCCRUN : L’étape de la purification du Togo, démarre le 03 juillet

La réconciliation est l’un des sujets pressant au Togo. Tout un tapage médiatique s’en suit et cela devient un refrain quotidien pour les citoyens. Affiches, pancartes, réunion avec les populations. Tous les ingrédients et les assaisonnements d’une réconciliation « réussie » se mettent en place.

Le gouvernement ne compte brûler aucune étape dans la bonne marche de ce chantier. Le mois de juillet rimera de ce pas avec « purification » tel qu’annoncé par le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement (HCRRUN).

Du 03 au 09 juillet 2017 sera la période de purification « sur toute l’étendue du territoire national par les quatre (4) grandes confessions religieuses, à savoir l’église catholique représentée par la conférence épiscopale, l’église évangélique représentée par le conseil chrétien, le culte musulman représenté par l’union musulmane, et les cultes traditionnels représentés par le bureau national des chefs traditionnels du Togo ». La décision a été prise en conseil des ministres de ce jeudi.

A en croire les gouvernants, ladite cérémonie consistera à implorer les mannes des ancêtres afin qu’ils jettent un regard de compassion sur le Togo. Toutes les religions sont donc associées à ce sacrifice donnant ainsi le droit à chacun d’invoquer ce en quoi il croit.
Les autorités restent que cela entre dans la promotion d’un « esprit d’apaisement, de tolérance et de compréhension mutuelle au sein de la population togolaise » pour dit-on « contribuer à la consolidation du climat de décrispation ».

Il faut noter qu’un fonds de deux (2) milliards de francs CFA a été alloué par le gouvernement pour indemniser quelque 2475 victimes dans un premier. Le HCRRUN a organisé il y a quelques semaines une tournée d’informations à l’endroit des populations concernées. Tout ceci signifie-t-elle la fin des violences, exactions meurtrières au Togo ? La Police continuera-t-elle à tirer sur les manifestants quand au même moment l’on prône la réconciliation ? Il est temps que chacun comprenne la portée de ses actions.

Publier un Commentaire