Education

La LTDE annonce une rencontre avec le Ministre de l’enseignement supérieur

Ministre de l’enseignement supérieur, Octave Nicoué BROOHM

Même si le courant ne passe pas entre la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE) et la présidence de l’Université de Lomé, tout semble aller de mieux en mieux avec le Ministre de l’enseignement supérieur et de la Recherche, Octave Nicoué BROOHM. Un communiqué datant de ce samedi renseigne sur la tenue ce lundi 10 juillet 2017 à 11H00 d’une réunion entre les deux parties.

« Cette rencontre a pour but de discuter et de trouver des solutions justes et acceptables aux revendications des étudiants; lesquels portent sur l’augmentation des tranches à 20 000 F CFA pour les allocataires et à 30 000 F CFA pour les Boursiers, la sortie de la troisième tranche avant le début des examens, la renégociation des critères d’obtention des tranches (critères d’âge et de crédit afin de permettre aux étudiants qui ne bénéficient pas des tranches d’y avoir accès), le reversement des fonds indûment prélevés aux étudiants par ECOBANK, la POSTE et l’UTB, l’octroi des tranches aux étudiants des universités privés,etc… » telle est la plateforme revendicative mis à jour par cette association. A y voir de près, la portée des actions de la LTDE , fervente organisation de défense des droits des étudiants va jusqu’aux écoles privées de la place. Après tout, elles sont aussi fréquentées par des étudiants.

Le mouvement demande l’appui des étudiants et rassure les uns et les autres que tout rentrera dans l’ordre. La LTDE dit inviter « tous les étudiants à lui faire confiance et à s’aligner derrière elle en vue de la satisfaction des revendications pour lesquelles le Président Foly SATCHIVI et plusieurs camarades ont été bléssés, gazés, mattraqués et emprisonnés ». Référence faite aux troubles qui ont secoués le campus universitaire ces dernières semaines.

La LTDE souhaite voir les autorités universitaires emboîter le pas de leur ministère de tutelle. Le Bureau Exécutif National de la Ligue croit à la possibilité d’un dialogue bilatéral franc et sincère pour les jours à venir.
La LTDE, pour finir se réjouit de la démarche du Ministre et le félicite pour son « courage, sa disponibilité et son engagement à œuvrer pour une école de qualité au Togo »
Les conclusions de cette rencontre devront situer les etudiants sur l’évolution de leurs cursus scolaires.

Publier un Commentaire