Coopération

Togo : Derniers adieux de Nicolas Berlanga Martinez

Le chef de la délégation de l’Union Européenne au Togo, Nicolas Berlanga Martinez est entrain de faire ses valises. Il est à quelques semaines de la fin de sa mission au Togo. Avant de s’en aller, il a jugé bon d’aller à la rencontre des populations du septentrion togolais .

Occasion pour lui de superviser puis faire l’état des lieux des projets financés par l’Union européenne. Ainsi, depuis ce week-end end et même lundi, le diplomate et sa délégation ont visité les préfectures de Tône, Oti, Tandjouaré, Kpendjal et Cinkassé dans la région des Savanes. Ils se sont entretenus avec les autorités locales, en l’occurrence les préfets.

Arrivé à Mango (585 Km au Nord de Lomé), M. Martinez a donné le ton ce lundi au projet « Appropriation, Vulgarisation et mise en œuvre du nouveau Guide du contribuable : Impôts, Droits et Taxes dans les collectivités territoriales (AVGIDT)». C’était sous la conduite de la commune de Mango en complicité avec l’ONG « Communication pour un Développement Durable (CDD) », le tout financé par l’Union Européenne à hauteur de 343.707.036 FCFA. Ce projet s’étale sur quatre huit (48) mois.

Il « vise les collectivités locales et veut les aider à accroître leur capacité de mobilisation de ressources au plan local et augmenter de 5% au moins, leur budget annuel. (…) Le projet met à contribution les collectivités locales, les comités villageois de développement, les contribuables et les services techniques déconcentrés de l’Etat » renseigne nos confrères de l’agence de presse Afreepress.
« Je suis très ému, j’aime toute la population de la région des Savanes. Je vous invite à mettre en œuvre toute votre dynamisme pour la réussite du projet », c’est en substance ce qu’a laissé entendre l’ambassadeur.

Il faut reconnaître que sous la coupole de M. Berlanga Martinez, l’Union Européenne a accordé plusieurs aides au Togo pour encourager les réformes entrepris dans le monde des affaires par exemple.

 

Publier un Commentaire