Faits divers

Togo : vague de tristesse après le drame des humoristes

Six (6) humoristes togolais ont péri dimanche dans un accident de la route. Ils revenaient d’un spectacle d’humour animé à Kara (450 km au nord de Lomé), dans le cadre des festivités des luttes Evala. Le drame choque et laisse pâle toute la nation . Le monde de la culture est frappé de plein fouet.

En ce temps où les messages de condoléances parviennent de partout, « le gouvernement togolais s’incline devant la dépouille mortelle de tous les disparus, la plupart des humoristes, et présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées, et à leur corporation » apprend t-on lundi dans un communiqué.

Ce message du gouvernement vient soulager un tant soit peu les douleurs des familles. Selon les autorités, « le véhicule a été réduit en pièces et tous ses six (6) passagers ont succombé consécutivement à leurs graves blessures », précise le communiqué.

Lundi matin déjà, le numéro 1 des Togolais, Faure Gnassingbé a exprimé sa compassion aux familles éplorée et s’est dit profondément affecté par ce drame.

« Je partage profondément la douleur des familles éplorées et leur présente mes sincères condoléances ainsi que celle de la nation togolaise » a posté le chef de l’Etat Faure Gnassingbé sur son compte Twitter.

Le gouvernement convie les uns et les autres au respect scrupuleux du code de la route pour dit-on « éviter ces accidents de circulation qui endeuillent les familles et privent la nation des forces vives ».

De son côté ,Emmanuel Shéyi Adébayor, le capitaine des Éperviers du Togo a aussi, dans un tweet appeler les Togolais à la prière de peur que notre disparition sur terre ne soit en aucun cas un drame dont les séquelles devront sans doute traverser les temps.

« Prions pour que notre fin ne soit pas un drame mais plutôt une fête… Que la terre soit légère à nos disparus… Paix à vos âmes mes chers compatriotes »

Que les âmes des disparus reposent en paix.

 

Publier un Commentaire