Politique

Togo : 300 femmes de l’UNIR formées pour la Politique

Photo Memounatou, cadre UNIR

Le parti UNIR (Union pour la République) a formé dimanche au Palais des Congrès de Lomé, près de 300 femmes à la gestion de la chose publique. Elles ont été conviées à une meilleure implication dans la vie publique de la nation à travers le thème « du leadership féminin au leadership politique ».

Cette action n’est pas isolée. Elle s’inscrit plutôt dans le cadre du programme national de renforcement des capacités des femmes en leadership politique couvrant toutes les régions avec en toile de fond plus de 300 femmes formées sur la période de juin à Aout 2017.Il est question de donner aux femmes la chance de se représenter dans les instances de prise de décisions.

La cérémonie apothéose a été présidée par le Premier Vice-Président du parti Unir le militant Georges AÏDAM en présence de plusieurs autres membres du bureau national et des cadres du parti. Occasion pour lui de lancer un appel aux femmes du parti à se mettre au service de la Nation. Le souhait est de les retrouver à des postes électifs puisque le Togo se prépare activement à organiser les élections législatives de 2018 et la présidentielle de 2020. C’est dire que le parti au pouvoir entend voir plus de femmes au gouvernement, prendre les rênes des institutions de la République et devenir des actrices influentes dans la vie socio-politique et économique du Togo.

Pour la coordinatrice du programme, Mémounatou Ibrahima, ce programme destiné aux femmes a pour objectif « de renforcer leurs aptitudes communicationnelles et d’animation de groupe, de renforcer leurs connaissances en matière de leadership et des connaissances en matière de citoyenneté et de participation à l’action politique au niveau local et de susciter des candidatures féminines pour les prochaines échéances électorales ».

A la veille des prochaines échéances électorales prévues pour 2018, le parti UNIR met les bouchées doubles pour faire tache d’huile.

Publier un Commentaire