Santé

Togo : La distribution du MILDA est reportée à une date ultérieure

La 5ème campagne de distribution des Moustiquaires Imprégnées d’Insecticide de Longue Durée d’Action (MILDA) annoncé par le ministre de la santé Prof Moustapha Mijiyawa n’aura plus lieu aux dates prévues. Et pour cause, les moustiquaires parvenues aux autorités sont en deçà des besoins réels des populations.

En juin dernier, Docteur Atcha-Oubou Tinah, Coordonnateur du Programme Nationale de Lutte contre le Paludisme a fait savoir que les opérations de distribution devront avoir lieu du 09 au 13 août. Cessera juste après une première phase préparatoire qui englobe la planification, la budgétisation, la formation des acteurs, entre autres.
Mais aujourd’hui, le ministère de la santé informe que la distribution telle qu’annoncée n’aura plus lieu le 9 Août. Elle est plutôt repoussée une date ultérieure. D’après un communiqué dudit ministère, cette situation s’explique par l’insuffisance des moustiquaires prévue pour cette campagne.
« Le gouvernement aurait alors voulu reporter, le temps que les partenaires complètent le nombre des MILDA avant de commencer les distributions afin que personne ne soit laissée sur le carreau, le coupon en main » lit-on dans le communiqué.

La même note précise qu’«Il semblerait que le nombre de MILDA que les partenaires ont donné au Togo pour cette campagne serait largement insuffisant par rapport au nombre de personnes enregistrées ».

C’est un appel qui vient d’être lancé à l’endroit afin qu’elle prenne les dispositions idoines jusqu’à nouvelle ordre. Elles devront donc attendre dans les prochains jours, de nouvelles notes en provenance du ministère de la santé afin de s’assurer des dates de distribution du Moustiquaire imprégné. Mais en attendant ce jour, les moustiques continuent par faire rage un peu partout du fait de l’insalubrité de plusieurs quartiers.

Le défi est double pour les uns tout comme pour les autres: trouver une alternative aux piqûres de moustique (qui sont la cause du Paludisme) et rendre sain l’environnement.

Publier un Commentaire