Réligion et Culture

Togo : le quartier de Bè-Kpota a enfin un centre culturel

Ouf de soulagement pour la population du quartier de Bè-Kpota non loin de l’aéroport international de Lomé. Si hier, il n’y avait pas de ces centres récréatifs, aujourd’hui, c’est fait. C’est donc à l’artiste togolais, Olaseth Aglamey, de son nom à l’état civil, Amétépé Koassi Aglamey que l’on doit cette ingénieuse idée.
Ayant pour nom « Alodé Klona Alodé » (Entraide, en Mina, une langue parlée au au sud du Togo), ce centre culturel a été ouvert au public ce dimanche 5 août .
Chants , danses au rythme du terroir ont accompagné cette soirée de lancement.

Le groupe artistique « Tambour d’Afrique », à travers tam-tam et castagnettes ont attiré le regard des uns et des autres. Une soirée richement haute en couleurs ! Le propriétaire dudi centre avoir senti ce besoin de doter son quartier d’une telle infrastructures qui faisait défaut depuis fort longtemps. « Les jeunes de Bè-Kpota ont besoin d’un centre culturel et je me suis dit que je n’ai pas besoin d’attendre un financement de l’extérieur pour mettre en place ce projet », a souligné le promoteur. « D’ailleurs, les pays qui se sont développés l’ont fait à travers leur culture », a-t-il ajouté.

Mis a part les spectacles et sa salle d’exposition d’œuvres d’art, le centre culturel offrira des formations aux jeunes. Le promoteur soutient que c’est un devoir d’« aider les jeunes à développer leur talent ».

Selon nos informations, le centre Alodé Klona Alodé formera à la conception des tissus batik, l’art plastique et le travail de percussionniste.

Olaseth Aglamey est un artiste togolais ayant le tour de plusieurs pays parmi lesquels on cite  le Bénin  et le Brésil, entre autres. M. Aglamey a à maintes reprises montré de quoi il est capable dans le monde artistique. Il est connu comme quelqu’un qui est  partagé entre ses passions pour la peinture, le batik, la couture et la musique.

Publier un Commentaire