littérature

Togo : Les éditeurs outillés sur l’édition numérique des livres

L’édition numérique fait une rude concurrence à l’édition papier. Les éditeurs ont compris cette mutation pas des moindres et organise des ateliers de renforcement de capacités un peu partout dans le monde. Depuis le 07 jusqu’au 10 août, un atelier d’échange sur l’édition numérique se tient à Lomé sur l’initiative d’Afrilivres, une association des éditeurs francophones au sud du Sahara en collaboration avec l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Pendant 4 jours, les participants venus du Bénin, du Mali, de Madagascar, du Sénégal, de la Guinée-Conakry échangent sur des sujets comme l’impression à la demande, la communication numérique au service du livre et les aspects légaux du numérique.
« Nous avons beaucoup d’activités que nous organisons. Pour le programme 2017-2018, nous avons choisi parmi de parler de l’édition numérique. L’édition numérique, c’est tout ce qui tourne autour du livre bien entendu de l’écrit qui est publié numériquement. Pendant ces jours à Lomé, nous allons discuter de tout ce qui concerne cette filière » a laissé entendre, président de l’Afrilivres.

Le choix de Lomé ajoute-t-il est motivé par la qualité du travail des membres togolais qui font partie de l’association. « Vous êtes éditeur, vous voulez aller dans le numérique, vous y allez tranquillement. L’édition numérique accompagne l’édition papier. Il y a des gens qui optent pour le numérique, d’autres pour le support papier. Les deux vont de pair et le numérique qui est arrivé après le papier est aussi un moyen qui permet de faire une autre forme d’édition » a renchérit Abdoulaye Fode Ndiaye.
Pour Mme « Ce genre de rencontre donne aux éditeurs d’Afrique sub-saharienne l’occasion d’échanger sur des sujets qui leur tiennent à cœur et là c’est l’édition numérique. Depuis 2009, nous organisons des ateliers à la fois de formation et d’échange sur le numérique. Cela va donc de la conception même des livres numériques dans différents formats, de la fabrication jusqu’à la diffusion. C’est un cheminement entamé il y a plusieurs années et qui suit son bonhomme de chemin » a souligné Yasmin Issaka-Koubagea, responsable éditoriale aux Editions Graines de pensée.

Publier un Commentaire