Societé

Togo : Un litige  foncier entre Akebou et Akposso fait des victimes

Au Togo, ce n’est pas seulement la route qui fait des victimes à longueur de journée. Il y a aussi la Terre. Cette terre sur laquelle chacun pose ses pieds. Le divorce est consommé  entre les peuples  Akposso et Akebou. Et pour preuve, l’on enregistre déjà des pertes en vies humaines et des blessés. Cela fait un bout de temps que les journaux en parlent. Cette fois, le mal se fait voir de loin.

Les litiges fonciers font décidément plus de mal que de bien aux populations.  Les Akposso et Akébou ne sont pas prêts à s’entendre. Selon les informations qui nous sont parvenues, des combats ont eu lieu entre un village d’Apédéké dans l’Akébou et d’un autre village se trouvant dans la préfecture d’Anié.

Information confirmée par le Président du Mouvement pour la Valorisation du Terroir Akposso et Akébou (MVTA) lors de  la conférence de presse. « Il y a effectivement de dispute de terrain qui a abouti malheureusement à des affrontements sanglants. Tout récemment nous avons appris qu’une  femme Akebou a été assassinée par un frère Akposso à cause de ce litige et nous apprenons qu’un autre jeune Akebou vient d’être grièvement blessé par un frère Akposso »  a avoué M. Beausoleil Obeku.

Pas question de laisser ces forfaits perdurer ! Il condamne avec rigueur ces actes et demande qu’une poursuite judiciaire soit déclenchée contre les auteurs. C’est-à-dire qu’il revient à chacun de répondre de ses actes devant les juridictions compétentes. « Nous demandons à ce que les acteurs de ces actes soient recherchés et punis  selon la loi » a-t-il insisté.

Malgré les multiples efforts du gouvernement à venir à bout de ces problèmes, tout porte à croire que la situation évolue de mal en pis. L’on espère avec impatience les conclusions de l’atelier national sur le foncier d’avril dernier.Mais en attendant les litiges fonciers dont des victimes.

 

Publier un Commentaire