Sports

Dernier virage pour la Coupe du Monde 2018

A pas de géant, tout est entrain de rentrer dans l’ordre pour l’organisation de la Coupe du monde Russie 2018. La Russie s’apprête à accueillir l’année prochaine, la coupe du monde. Les préparatifs vont bon pour faire de ce pays, le prochain carrefour du football international.
La période de déroulement est déjà connue. Du 14 juin au 15 juillet 2018, 32 équipes de football venant de divers continents seront en lice pour tenter d’arracher la coupe dont l’Allemagne est actuellement le tenant en titre.
La Coupe du monde de football de 2018 qui est à sa 21e édition est organisée par la FIFA. Une compétition qui réunit les meilleures sélections nationales. Le coup d’envoi du match d’ouverture sera donné à 18 h(heure de Moscou) ou 17 h (heure de Paris).
A ce jour, des étapes éliminatoires se succèdent dans le monde. Tout doucement, des pays connaissent leurs sorts et s’y adaptent car la Coupe du monde tel que son nom l’indique est à ne point douter la crèmedes crèmes en matière de football hormis les championnats de club. C’est tout simplement un événement unificateur d’envergure internationale dont les enjeux vont au-delà du simple ballon rond.

Quelques qualifiés

Des pays comme le Brésil ne se gênent pas. On aurait dit qu’ils ont le football dans l’ADN. Ce pays est le premierà êtrequalifié sur le terrain depuis le 28 mars 2017. Sa placeest parmi les quatre premiers de la zone Amérique du Sud. Le Brésil reste ainsi la seule équipe à n’avoir jamais manqué une édition de la Coupe du monde (21e participation).D’autres pays également prendront part à cette grande messe du football mondial. Il s’agit de l’Iran, du Japon, du Mexique, de la Belgique, la Corée du Sud, l’Arabie saoudite, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Espagne, le Nigeria, le Costa Rica, la Pologne, l’Égypte, l’Islande, la Serbie, la France, le Portugal, l’Uruguay, l’Argentine, la Colombie et le Panama.

 

Trop d’agitations

La course pour l’organisation de la Coupe du monde a été rude entre plusieurs pays. Chacun proposant ses bons offices en mettant en valeur ses atouts. De l’association Angleterre Belgique–Pays-Bas à la candidature Espagne-Portugal ou encore l’Égypte, les États-Unis et la Corée du Sud , c’est plutôt la Russie qui a obtenu au cours d’un vote l’organisation officielle de la Coupe. Sans tractations, les Russes se battent au quotidien pour remplir leur mission. Aux dernières nouvelles, près d’une douzaine de complexes sportifs la plupart nouvellement construits seront mis à la disposition des équipes participantes. Les capacités d’accueil vont de 35 000 à 45 000 places.

 

Publier un Commentaire