Education

Le MEET reconnaît les efforts des autorités universitaires de Lomé

Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi à Lomé, les responsables du Mouvement pour l’épanouissement des étudiants du Togo (MEET) ont félicité les autorités universitaires pour leurs efforts multiformes. Malgré les différentes réformes opérées, les changements qui interviennent au quotidien à savoir réfection des routes, équipement de la bibliothèque ou encore les travaux de rénovation du restaurant universitaire, des besoins subsistent et il faut aussi s’y plancher au plus vite. Voici la déclaration liminaire :

 

Toujours debout pour être à l’avant-garde des revendications pour une meilleure condition d’étude des étudiants, le MEET tient à formuler ses vives félicitations à l’endroit du Président de l’université et ses collaborateurs pour avoir exécuté une grande partie de sa plateforme revendicative suite à son congrès extraordinaire du 23 mai 2017. Ces réalisations sont entre autre :
_la construction de deux nouvelles agoras
_la rénovation de deux anciennes agoras
_le grand chantier de bitumage des artères qui est en cours de réalisation
_la dotation de la grande bibliothèque universitaire par des nouveaux livres
_l’installation des reposoirs
_la publication systématique et rapide des notes d’examen
_la rénovation du restaurant universitaire
_ la mise à la disposition des étudiants des tentes à installer pour accueillir les nouveaux bacheliers

Au regard de toutes ces réalisations, le MEET trouve que l’idéal n’est pas encore atteint. C’est pourquoi nous reformulons pour la nouvelle année académique des points suivants dans notre plateforme revendicative :

• SUR LE PLAN ACADEMIQUE
– la classification de la licence LMD au même titre que la maitrise classique conformément à l’accord de 2011
– la suppression de la disposition fixant l’achat de crédit à 65
– la réhabilitation des laboratoires dans les facultés de science
– la mise en place des laboratoires de langue dans les départements de langue à savoir les départements d’Anglais, d’Allemand, Espagnol, Linguistique et Lettres modernes.
– la mise en place d’une commission qui va désormais contrôler les notes que certains professeurs attribuent aux étudiants pour les recaler
– l’allocation d’une ligne budgétaire pour le fonctionnement des mouvements et associations sur le campus
– L’augmentation des bourses et allocation de secours
– la reprogrammation des Unités d’Enseignement fondamentales

• SUR LE PLAN INFRASTRUCTURE
– La construction des nouvelles cités universitaires
– L’installation des latrines partout sur le campus
– La prise en compte des personnes à mobilité réduite dans la construction des amphis et dans les critères d’attribution des bourses et allocations.
Par rapport à tous ces points, le MEET ose croire en la bonne volonté et la bonne foi des autorités gouvernementales et universitaires. En conséquence, nous espérons qu’ils prendront des dispositions nécessaires à un bon climat d’étude afin d’éviter une énième crise universitaire dans une situation socio- politique déjà tendue dans le pays.
Le MEET souhaite une bonne rentrée aux camarades étudiants. Nous remercions les journalistes d’avoir fait le déplacement et nous comptons sur eux pour la vulgarisation de nos préoccupations.

Fait à Lomé, le 06 novembre 2017

Le Président National
ADOUGO KOMLAN HONORE

Publier un Commentaire