Coopération

OTR : Opération COCAIR VI  pour la lutte contre les stupéfiants

Du 20 au 24 novembre, le Togo accueille une formation sur l’opération COCAIR VI avec l’appui de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD).  Plusieurs acteurs impliqués dans le contrôle des marchandises aux frontières se planchent à Lomé sur les voies et moyens pouvant permettre de juguler le mal en barrant la route au trafic de stupéfiants notamment la drogue en Afrique et vers l’Afrique.

« La reconnaissance des produits stupéfiants, l’initiation à l’analyse de risque et de ciblage ainsi que l’utilisation de CENcomm et de l’I-24/7 », tel est le thème autour duquel se déroulent les travaux. Le commissaire général de l’Office Togolais des Recettes (OTR), Kodjo Adedje, à l’entame de cette session de formation pour formateurs a rappelé l’urgence de la situation pour le continent africain qui doit plus que jamais redoubler d’efforts.

Cet atelier permet à  « la douane, la police ainsi que toutes les institutions intervenant dans la surveillance et la sécurisation de nos frontières maritimes, terrestres et aériennes de renforcer leurs capacités en matière de reconnaissance de produits stupéfiants, leur ciblage et en matière d’analyse de risque », a-t-il lancé en présence des experts du domaine.

Il est également de bon ton de consolider la coopération entre les différentes parties prenantes puis de revoir leurs moyens de lutte pour améliorer leurs capacités à déceler les envois à hauts risques. Les 4 jours de formation visent aussi à réfléchir sur la détection de passagers à risque élevé, identifier les organisations criminelles impliquées dans les trafics  et surtout recueillir des informations sur l’état du trafic de cocaïne.

 

La tenue de cette formation a été rendue possible grâce à la collaboration de l’INTERPOL, l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) et l’Office Togolais des Recettes (OTR) notamment. Des délégations du Maghreb et du Proche et Moyen Orient, à savoir le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Jordanie et le Liban sont  aussi présentes.

Publier un Commentaire