Education

Université de Lomé : le professeur Kokoroko compte mieux faire

L’actuel président de l’Université de Lomé, Komlan Dodzi Kokoroko, dans une interview accordée à nos confrères de Focus Infos assure vouloir faire de l’UL, un établissement public de renom où discipline et travail bien fait sont rois. Pour cette nouvelle rentrée, il appelle tout un chacun à plus de responsabilité afin d’atteindre les objectifs fixés.

« L’Université de Lomé a clairement montré qu’elle veut être aux avant-postes des formations diplômantes qui préparent les jeunes aux défis du développement de notre pays. Cette rentrée universitaire est placée sous le signe de l’espoir et de l’innovation avec en ligne de mire l’atteinte des objectifs fixés. Je voudrais dès lors convier toute la communauté universitaire, spécialement les associations estudiantines et les syndicats du personnel au dialogue constructif et responsable dans la courtoisie et le respect mutuel du cadre institutionnel existant », a-t-il mentionné.

De même , de nouvelles mesures sont prises pour faciliter l’accès à l’Université à tous les étudiants. 3 innovations sont à l’ordre du jour. « Trois dispositifs majeurs ont ainsi été mis en place pour gérer ce moment important. D’abord, l’amélioration du site web de l’UL dans le but de rendre la navigation plus fluide aussi bien pour les informations en ligne que pour les préinscriptions et les inscriptions définitives avec les signatures scannées des Cellules d’Information Pédagogique (CIP) ou des Commissions Pédagogiques (CoP). Ensuite, la mobilisation des délégués généraux avec la création d’un espace visible et original (les tentes) pour une communication de pair à pair à l’endroit des bacheliers et des ancien(ne)s étudiant(e)s, de façon à dissiper leurs diverses appréhensions. Enfin, les Cellules d’Information Pédagogique (CIP), chapeautées cette année par les Commissions Pédagogiques (CoP) et dont la disponibilité n’est nullement entamée, vient appuyer les deux premiers dispositifs. Concernant les étudiant(e)s, l’innovation concerne leur parrainage pour un meilleur suivi de proximité en lien avec le cursus académique. L’UL est d’ailleurs prête à parrainer ses meilleures étudiantes du grade Licence au grade Master pour donner sens à l’égalité Homme-Femme », a renchéri Prof Kokoroko.

Depuis son arrivée à la tête de l’UL, plusieurs acteurs reconnaissent que ses efforts sont assez louables. Il a été celui-là même qui a introduit le wifi ou du moins sa disponibilité sur le campus de jour comme de nuit, la réfection des voies, entre autres.

 

Publier un Commentaire