Santé

Que retenir de la rencontre entre les agents sanitaires et le ministre de la fonction publique?

Le personnel du secteur de la santé au Togo menace de grever si leurs conditions de vie et de travail ne s’améliorent pas. La nouvelle a circulé ces derniers temps au point où le ministre de la fonction publique , Gilbert Bawara ne décide de rencontrer les concernés.

Une rencontre de négociation a eu lieu ce mercredi 27 décembre 2017 au cabinet du ministre de la fonction publique, du travail et la réforme administrative sur invitation de celui-ci.

La méthodologie et l’agenda de travail au sein du groupe de travail (GT) étaient les points saillants des discussions auxquelles ont pris part le ministre de la Santé et de la Protection Sociale, Prof Mijiyawa et les syndicats du secteur de la santé dont le SYNPHOT.

« Cette rencontre est convoquée pour s’accorder sur la méthode et l’agenda des discussions sur les préoccupations des uns et des autres. Il (Gilbert Bawara) a poursuivi en expliquant qu’il souhaitait clarifier la position du gouvernement qui est de mener des débats sur les problèmes sociaux avec tous les syndicats sans exclusion quelle que soit l’organisation syndicale ou la centrale syndicale qui les pose. Et que le gouvernement n’entend pas se départir de cette approche », rapporte les syndicalistes dans un compte rendu.
Les problèmes urgents soulignés par les agents sanitaires concernent le statut particulier de la santé, les infrastructures, équipements des formations sanitaires et des mesures de sécurité et de santé au travail.

Face à ces inquiétudes, le ministre de la santé et de la protection sociale soutient que la plupart « se ressouderaient avec l’approche contractuelle car les résultats obtenus au CHR d’Atakpamé le confirment ». Le ministre profite de l’occasion pour vanter les mérites de l’approche contractuelle que l’État souhaite étendre vers toutes les formations sanitaires du pays.

Les prochaines rencontres entre les agents sanitaires et le ministre de la fonction publique devraient se tenir en janvier 2018.

Publier un Commentaire