Santé

VIH Sida au Togo: les jeunes en débat d’idées

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de lutte contre le VIH/Sida, l’ONUSIDA et ses partenaires notamment le Centre National de Lutte contre le Sida ont initié un concours de joutes verbales. Des jeunes constitués en équipe venant et du Togo et du Bénin se sont affrontés à travers des arguments solides. Ce n’était pas une guerre mais plutôt un véritable débat d’idées où chacun défend bec et ongle ses positions. Ils ont eu essentiellement à réfléchir en une fraction de minutes à ce que pourrait constituer la contribution des jeunes à l’atteinte des 90-90-90 et de droit à la santé.

En procédant par élimination des équipes, c’est le Togo et le Bénin qui se sont retrouvés en final. Match serré, le jury l’a reconnu mais c’est les jeunes du Bénin qui ont arraché la première place.
Cette activité représente l’une des plus importantes pour les organisateurs. Selon ces derniers, 67 % des nouvelles infections concernent les jeunes de 15 à 24 ans. Raison de plus pour les rassembler et les amener à apprendre les uns des autres.

Tout compte fait, cette rencontre n’est pas la seule activité ayant marquée les festivités. Il y a aussi une campagne digitale qui a permis au public de poser des questions sur une plateforme créée à cet effet et d’obtenir des réponses provenant des spécialistes.

« Comme on parle de questions de jeunes et de VIH, c’était important de voir comment ils perçoivent la situation. Raison pour laquelle nous nous sommes faits accompagnés par le Conseil national de lutte contre le sida et surtout l’Université de Lomé. C’était crucial pour nous d’avoir le ressentiment des jeunes sur ces sujets qui les concernent », a déclaré Dr Crhistian Mouala, représentant de l’ ONUSIDA.

Ainsi, la fin de cette compétition riche en improvisation et en couleurs a laissé place aux panels de haut niveau pour plancher encore sur le problème du VIH que les parties prenantes veulent éliminer d’ici 2020.

 

Publier un Commentaire