Jeunesse et emploi

Job étudiant au Togo: Une polémique inutile ?

Cela fait des jours, des semaines qu’une polémique sans tête ni queue ( c’est selon) s’est enflée sur les réseaux sociaux. Beaucoup prennent un plaisir dont on ne saurait qualifier à dénigrer le fait que des étudiants fassent des activités génératrices de revenus pour subvenir à leurs besoins. Dans le cas d’espèce, il est question principalement de la vente de fans, enfin de glaces produites par la société Fan Milk Togo.

Cette initiative doit sa naissance à un partenariat signé entre l’Université de Lomé et la société Fan Milk. Ce job étudiant est taxé de vil par certains internautes au moment où d’autres louent l’idée puisque cela peut permettre à plus d’un de d’autosuffire, de subvenir à leurs besoins. Gerry Taama, politicien togolais et de surcroît entrepreneur a bien voulu mettre chacun à sa place en apportant un peu d’eau au moulin. Lisez plutôt sa réaction :

 

Job étudiant

Ces derniers jours, une polémique intense s’est développée sur les réseaux sociaux, au sujet du partenariat signé entre l’Université de Lomé et la société Fan Milk, sur les jobs étudiants. Beaucoup trouvent même qu’il est insultant pour un étudiant de servir comme vendeur de « fan ».

Il faut vraiment venir au Togo pour découvrir ce genre de polémique. Ailleurs, tout le monde sait que les étudiants font des petits boulots pour payer leurs études ou arrondir les fins de mois.

Moi même, entre mon arrivée au campus en 95 et mon départ pour saint-cyr en 99, j’ai fait pleins de petits boulots pour avoir mon indépendance vis-à-vis de mes parents. J’ai fait docker au port, nettoyeur d’entrepôts, vendeur de petites motos et pour finir, Zemidjan. Je connaissais des étudiants qui à l’époque ne trouvaient même pas les 125F pour se payer un ticket de restaurant.si aujourd’hui ce partenariat permet à ceux qui sont dans le besoin de se faire de l’argent de poche, je dis bravo à la direction de l’université.
Il faut parfois que nous les aînés, nous parlions de nos parcours pour inspirer les jeunes. Rien n’est facile dans la vie, seule la fin justifie les moyens.
Bonne année une fois encore.

Gerry TAAMA

 

Publier un Commentaire