Societé

Togo : Deux nouveaux projets lancés par Faure Gnassingbé

Le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé était mardi  au nord du Togo, à Yaka dans la  préfecture de Doufelgou (450 Km au Nord de Lomé). Il a eu à lancer en étroite collaboration avec la Banque Mondiale, deux nouveaux projets visant à réduire la pauvreté et permettre aux uns et aux autres de trouver une activité génératrice de revenus.

Les deux projets lancés sont : le projet de filets sociaux et services de base (FSB) et le projet d’opportunités d’emplois des jeunes vulnérables (EJV).

Mme Victoire Tomégah-Dogbé, ministre du Développement à la Base a expliqué que  le projet de filets sociaux et services de base (FSB) consiste à garantir aux populations à la base, un accès sans complexe  aux infrastructures socioéconomiques de base et aux filets sociaux. Les ménages sont aussi concernés. Il est  financé par la Banque Mondiale sur un don de 29 millions de dollars soit 17,5 milliards FCFA.

Pour le  second c’est-à-dire le projet Opportunités d’Emploi des Jeunes Vulnérables, ce  sera un moyen pour l’Etat togolais d’être plus réactif face aux problèmes de chômages des jeunes en proposant des solutions de taille.  Des opportunités économiques seront offertes aux jeunes de 15-35 ans mal scolarisés ou en situation de handicap dans les  zones rurales des cinq régions du Togo. La Banque mondiale finance aussi ce projet mais à hauteur de 9 milliards de FCFA.

La mise en œuvre de ces différents projets selon nos informations est confiée à l’Agence nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB).  A terme,  ils permettront à plus de 38.000 élèves d’avoir accès aux cantines scolaires et à 40.000 ménages de bénéficier d’un programme de transferts monétaires.

Dans le même sillon, il est annoncé que  près de 14.000 jeunes (femmes et hommes pauvres et vulnérables) auront  la chance de participer à des activités communautaires, de bénéficier de formations et d’accompagnements pour la bonne marche de leurs activités.

Publier un Commentaire