La 3ème édition du Championnat des Joutes Verbales Francophones – LIBRES ENSEMBLE 2018, aura lieu du 02 février au 20 mars 2018 à Lomé. De talentueux (ses) débateurs issus (es) de quatorze(14) universités et écoles d’enseignement supérieur du Togo, ayant du punch pour séduire, pour convaincre et persuader à travers de véritables combats intellectuels où les idées fusent, se défient, s’opposent et se rejoignent, seront à la conquête du sacre de Champion de la 3ème édition de la prestigieuse compétition interuniversitaire d’éloquence et de débat du Togo. Une Conférence Inaugurale et un point de presse ont marqué le lancement officiel ce lundi, 30 janvier 2018 à l’IAEC-GBK (Université Championne en titre de la compétition).
Compétition francophone de promotion d’art oratoire, de l’éloquence et du débat structuré et constructif, les Joutes Verbales Francophones, en redonnant au débat ses lettres de noblesse, consacreront pour la 3ème fois consécutive au Togo, le couronnement d’une équipe de débatteurs d’une école ou université d’enseignement supérieur du Togo, ainsi que pour la 1ère fois cette année, le sacre du meilleur orateur et de la meilleure oratrice des universités du Togo.

Le Championnat des Joutes Verbales Francophones a un but principal, celui pédagogique consistant à entrainer des jeunes orateurs au débat citoyen, en facilitant leur prise de parole en public et en les aidant à perfectionner leur élocution, leur capacité de persuasion et leur talent d’improvisation mais aussi à les emmener à s’intéresser aux questions liées à la citoyenneté, à la gouvernance, au développement durable, aux droits et valeurs fondamentales de paix, de liberté, de fraternité, de solidarité et d’humanisme intégral, fondements de la Francophonie.

En premier rang au milieu, Mr Eric ADJA, Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF

Les Joutes verbales sont donc, une saine compétition, un affrontement d’idée, un choc de mots au cours duquel, au travers des interventions, deux équipes de quatre (04) débatteurs chacune se défient sur une thématique proposée. Elles constituent un tournoi où les équipes s’affrontent par paire, grimpant les étapes de la phase éliminatoires jusqu’à la finale.

Elles sont une compétition sous forme de simulation du débat parlementaire opposant une majorité parlementaire qui défend une assertion de départ et une opposition parlementaire qui s’oppose à cette assertion en soutenant sa réfutation par des bons argumentaires.

La 3ème édition de notre projet, comme pour l’année dernière, est basée sur la campagne francophone « LIBRES ENSEMBLE ».

Elle vise à contribuer à l’épanouissement des jeunes hommes et des jeunes femmes du Togo en construisant avec eux des moyens leur permettant de prendre conscience de leurs aptitudes et de les développer, de les expérimenter et de les exprimer en vue de dégager en eux une citoyenneté critique, active pacifique et responsable pour l’atteinte des ODD en vue d’une croissance partagée … En outre, elle se veut rassembleur et mobilisateur des jeunes d’horizons diverses pour l’adoption des comportements du « vivre ensemble dans la liberté » en luttant quotidiennement contre l’exclusion, la haine, le radicalisme et l’extrémisme…’, a déclaré M. Frédérick Mawupenkor TSATSU, Promoteur et Délégué Général des Joutes Verbales Francophones.

Cet événement est précédé dans chaque école et université participante, d’une présélection des candidats (es) depuis novembre 2017, ainsi que de deux formations, celle des coachs et juges des débats francophones les 08 et 09 janvier et celle des débateurs, les 18, 19 et 20 janvier 2018 à l’Institut Français du Togo.

Quatre-vingt-quatre (84) talentueux débatteurs retenus à l’issus des présélections et formés lors des Master-Class s’affronteront à la phase éliminatoire les 02, 9, 16 et 23 février 2018 à l’Institut Français du Togo. Les quarts de finale, les demi-finales et la finale auront lieues les samedis, 10 et 17 mars 2018. La remise des prix aura lieu le 20 mars 2018 au Siège de l’OIF à Lomé.

La compétition se déroulera sur le thème général : « Les jeunes et les femmes édifient la paix et le vivre-ensemble pour une croissance partagée» devant un jury composé de personnalité de grandes expériences.

Les organisateurs se sont dit sereins quant à la réussite de l’évènement, ‘car, précise-t-ils, le Comité d’Organisation est composé de personnes expérimentées et dévouées qui s’investissent au quotidien dans cette mission avec beaucoup de ferveur, d’ardeur et d’abnégation’. Il a tout de même lancé de nouveau un appel aux sponsors afin d’associer leurs enseignes à cet évènement qui s’affirme comme le plus prestigieux et important évènement culturel éducatif au Togo et qui s’internationalise à partir de cette année avec la 1ère édition au Bénin.

«La Campagne LIBRES ENSEMBLE, lancée en 2016 par la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) répond à son engagement d’ouvrir au plus vite, des espaces de paroles et d’actions qui rassemblent et mobilisent la jeunesse pour l’installation de la société dans un état de paix, de tolérance, de concorde et de liberté pour tous, gage du développement durable » a précisé M. Eric ADJA, Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF lors de son discours de lancement.

C’est l’Association Jeunesse Unie pour une Nouvelle Afrique (JUNA-TOGO) qui met en œuvre le Championnat des Joutes Verbales Francophones avec l’appui financier de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et celui logistique et technique de l’Institut Français du Togo (IFT).

Topics #Eric Adja #Frédérick Mawupenkor TSATSU #joutes verbales #JUNA-TOGO #Libres Ensembles 2018