Beaucoup sont les travailleurs qui vivent sur des crédits bancaires. Ils sont endettés alors que pour s’enrichir, il ne faut pas naviguer à vue et savoir prendre soin du peu que l’on gagne. Un ouvrage dédicacé à Lomé ce samedi aborde la thématique avec tact et simplicité pour tout le public. Il a été dédicacé devant un public cosmopolites de littéraires, d’hommes de médias, d’autorités et d’invités de tout rang.

Intitulé « Mieux gérer ses finances personnelles, le budget personnel », cet ouvrage didactique est un travail de l’expert comptable Bruno Akpatigbe. A travers les lignes de son bouquin, l’auteur enseigne comment apprendre à vivre avec le peu que l’on a. C’est-à-dire vivre dignement sa vie rien qu’en se servant de ses moyens de bord pour atteindre des objectifs qu’on s’est fixés.

Lors de la cérémonie de dédicace, l’auteur a convié l’assistance à faire un grand effort pour se départir des dettes voire fuir les crédits bancaires. Pour lui, la plupart des dettes que contractent les uns et les autres n’ont pas de fondements solides. Il estime que certaines de ces dettes n’en valent souvent pas la peine puisqu’il suffit de se questionner sur le bien-fondé du projet à exécuter pour s’en rendre compte.

«  Si vous voulez accroître vos revenus, c’est une très bonne chose. Mais apprenez d’abord à gérer  toutes ces ressources qui rentrent dans vos mains. Dans le livre, nous avons mis l’accent sur le budget, son importance et sa démarche d’élaboration en fonction des événements qui arrivent à l’improviste. Il faut commencer à se fixer des objectifs dans la vie. Il faut éviter le pilotage à vue en ayant des objectifs à court, moyen et long terme », a déclaré l’auteur.

Pour ce dernier,   La richesse se bâtit avec des techniques, ce qui n’est pas chose aisée. Il invite la population à se méfier de toutes ces affaires où on promet une richesse du jour au lendemain.

Topics #bruno akpatigbe #ouvrage gerer finances personnelles