Le Togo repart tranquillement sur la voie de l’amorçage des dernières technologies en vogue dans le monde de la santé. Une usine de fabrication de solutés vient d’être inaugurée par le président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé à Avéta, une localité de la préfecture de Zio située à environ 25 km de Lomé.

Le Togo dispose désormais d’une industrie de production de solutés. Le pays a mis en place ce que les spécialistes qualifient de «  première pharmaceutique de production de solutés en Afrique de l’Ouest ». Cette usine va contribuer à réduire la  contrebande de médicaments de rue avec une capacité de production de 3000 flacons par heure.

Elle devra faciliter l’accès des populations à plusieurs produits pharmaceutiques à des coûts abordables. L’usine peut produire en suivant les normes  internationales 18 millions de flacons par an. « DO PHARMA » est composée de quatre départements notamment, la production, l’ingénierie, l’assurance qualité et le contrôle qualité.

« L’usine pharmaceutique que nous avons inauguré ce jour est destinée à produire des solutés et des perfusions. C’est une usine qui répond aux exigences internationales. Elle va apporter au secteur pharmaceutique le maillon qui lui manquait au niveau international, parce que c’est un investissement privé local »  », a laissé entendre M. Kpéto, président du conseil d’administration de Do Pharma.

Selon les informations, la production qui se fait est axée sur la technologie Blox Fill Seal (BFS) c’est-à-dire  Souffler, Remplir et Sceller, de la société allemande Rommela, le leader de cette technologie au monde. Tout ceci pour dire que la production va très vite.

« C’est donc un processus automatisé sans aucune intervention manuelle, c’est-à-dire que la machine forme le flacon à base de granulé de polyéthylène, le remplit de produit et le ferme en une seule opération. Le processus de fabrication des produits à DO PHARMA n’est pas différent de celui de la société allemande Rommela puisque c’est les mêmes machines qui y sont installées », a précisé Dr Dovi-Akué.

L’usine Dopharma construite sur une superficie de 10 hectares a été réalisée  grâce aux appuis financiers de la BOAD et de la BIDC. L’investissement total est évalué à plus de 2 milliards de Fcfa.  Dopharma emploie à son démarrage  110 personnes. Un chiffre qui connaitra une hausse  pour passer à 300 dans les mois à venir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Topics #DO PHARMA #DO PHARMA Togo