Les cadres de l’Autorité Nationale pour l’Interdiction des Armes Chimiques au Togo (ANIAC-Togo) ont entamé depuis ce lundi à Atakpamé (158 km de Lomé), 5 jours de travaux pour planifier leur année de travail. La rencontre qui se tient à des kilomètres de Lomé sera un cadre d’adoption des différents rapports.  Il reviendra aux uns et aux autres de mettre sur la table de travail, les idées pouvant aider l’autorité à  faire un contrôle plus stricte de tout ce qui circule en termes d’armes chimiques et au-delà renforcer l’arsenal de riposte contre leurs proliférations.

Les membres de cette autorité examinent les rapports moral et financier, les outils de gestion, le règlement intérieur, le plan d’action 2018-2019 de même que le manuel de procédures administratives. La validation de ces différents documents sanctionnera la fin des travaux.

Cette rencontre de cinq jours a pour objectif d’examiner les différents rapports d’activités dont l’importance n’est pas à démontrer pour l’autorité. Les participants vont donc échanger sur les différents documents en y apportant des contributions pour leur amélioration.

« Tout produit chimique qui, par son action chimique sur des processus biologiques, peut provoquer chez les êtres humains ou les animaux la mort, une incapacité temporaire ou des dommages permanents est une arme chimique », a rappelé M. Boyodé.

L’ANIAC-Togo est une structure nationale dont le but est de promouvoir la paix, la stabilité et la sécurité internationales, en contribuant ainsi au désarmement général, complet et au développement économiques mondial.

L’Autorité nationale pour l’interdiction des armes chimiques a pour mission essentiel d’assister le gouvernement dans la conception et la mise en œuvre de la politique nationale sur l’interdiction des armes chimiques et sur leur destruction, ainsi que des produits chimiques prohibés par la convention.

Elle est dotée d’une autonomie de gestion administrative et financière et placée sous la tutelle du Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine.

 

Topics #ANIAC #Autorité Nationale pour l’Interdiction des Armes Chimiques au Togo