Le Togo fait son entrée dans le programme Compact With Africa du G20 suite à ses efforts. Cette semaine, le Togo a officiellement fait son entrée dans le cercle restreint des pays africains retenus dans le programme Compact With Africa du G20.

Ce programme annoncé en juin 2017 par la présidence allemande du G20, a pour objectif de créer un cadre propice aux investissements privés dans les pays africains. Ce nouveau partenariat économique vise de son côté à renforcer les investissements privés dans les pays retenus notamment dans le domaine des infrastructures.

Selon les informations données par la cellule communication de la présidence de la république togolaise, « pour être retenu, chaque pays doit démontrer sa volonté réformatrice au travers d’un programme de réformes, élaboré en accord avec les principales institutions internationales (FMI, Banque Mondiale et BAD notamment), favorisant l’investissement privé et permettant de soutenir la croissance de long terme. Dans sa démarche, outre les institutions internationales, le Togo a bénéficié de l’appui de plusieurs pays membres du G20 ».

Le Togo participe à plus d’un titre  aux travaux du G20-Compact With Africa du moment où l’équipe dirigeante de l’Office togolais des recettes (OTR) était la semaine dernière à Accra pour un conclave sur la mobilisation des recettes intérieures.

A noter que ce nouveau label obtenu par le gouvernement togolais  confirme la portée longue des actions entreprises pour l’attractivité de la destination Togo en matière d’investissements. Un pays  qui se veut le Corridor d’accès au marché ouest-africain.

Aux dernières nouvelles, le  Ministre des Finances présentera officiellement au G20 le programme de réformes du Togo ainsi que les opportunités d’investissements en marge des réunions de printemps du FMI et de la Banque Mondiale qui se tiendront à Washington DC à partir du 17 avril prochain.

 

Topics #Compact With Africa #G20 #lome