Les différentes réformes mises en œuvre au cours de l’année 2017 sont passées en revue. Cette semaine, le ministère de l’économie et des finances s’est associé avec les parties prenantes, d’autres ministères pour passer à l’évaluation des réformes de l’année écoulée. Un atelier de revue de la performance des reformes à fin décembre 2017 et de validation de la matrice unifiée des reformes pour la période 2018-2020 a été organisé en ce sens mardi.

La 16ème revue de mise en œuvre des réformes élaborées par les différents départements ministériels et institutions de notre pays s’est tenue mardi à Lomé . Le ministre de l’économie et des finances s’est fait représenter à cette occasion par son collègue de l’environnement, André Johnson.

Au Togo, la stratégie des réformes, adoptée par décret en septembre 2010, prévoit deux (02) revues chaque année en vue d’évaluer la performance des réformes à fin juin et à la fin de l’année. Mais pour la présente, il est question d’évaluer la performance des réformes à fin décembre 2017, d’identifier les forces et faiblesses puis de proposer des réformes et des indicateurs pertinents pour les trois prochaines années.

Trois axes  stratégiques sont retenus pour ce travail de longue haleine  à savoir la mise en place un hub logistique d’excellence et un Centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région, le développement des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives tout comme la consolidation du développement social et enfin le  renforcement des mécanismes d’inclusion.

« C’est par les réformes que nous pouvons améliorer notre gouvernance quotidienne des affaires publiques et privées en acceptant de changer nos habitudes de fonctionner, lesquelles ne nous ont pas permis des sauts qualitatifs », a déclaré le ministre André Johnson de l’environnement, représentant son collègue de l’économie et des finances.

Il salue les efforts entrepris par les ministères et institutions de l’Etat à travers, l’élaboration de leurs budgets programmes  qui n’attendent que l’adoption des derniers textes pour leur mise en œuvre, en vue de se conformer au cadre harmonisé de la gestion des finances publiques au sein de l’UEMOA.

Dans l’optique de  recherche perpétuelle de performance, le Gouvernement a commandité plusieurs évaluations des réformes des finances publiques. Les résultats de ces différentes évaluations ont permis d’élaborer un nouveau plan d’actions de la réforme de la gestion des finances publiques sur la période 2017-2021.

 

Topics #performance des réformes