Ministre Lorenzo

Le Mouvement MMLK revient cette fois pour piquer le ministère Guy Lorenzo. Ce dernier a promis en 2017 aux populations de Vo que d’ici une année, leur route sera presque achevée. Malheureusement, la fête de la localité Adzinukuzan approche à grands pas mais ce n’est que déception qui se lit sur les visages. Le Mouvement a décidé de taper du point sur la table, histoire de rappeler au ministre la parole donnée et surtout de le mettre devant le fait accompli. Nous vous proposons de lire l’intégralité du communiqué du MMLK.

La problématique et l’énigmatique route Lomé -Vogan -Anfoin , personne ne veut plus en parler pour avoir été pendant longtemps au centre des débats tant sur les médias que les réseaux sociaux voire dans les foyers et les marchés. Abandonnée juste quelque mois après le lancement des travaux en 2015 , cette voie continue d’être la curiosité de tous et personne ne saurait dire avec exactitude le sort des milliers de populations qui en sont usagers .

Mais l’on peut se rappeler néanmoins de cette parole donnée par le ministre Guy LORENZO lors de son allocution à l’apothéose de la fête Adzinukuzan l’année dernière à Vogan  » L,année prochaine (2018) nous  n’éprouverons  plus tant de difficultés à venir à Vogan pour la même circonstance car les travaux seront presque achevés  » Après cette allocution, la foule n’a pas manifesté ni d’enthousiasme ni de gaieté parce qu’elle savait qu’après que le Ministre Lorenzo ,d’autres de ses collègues avaient déjà évoqué les vœux pieux , donc sans effets . Pour le Mouvement Martin Luther KING, il est inadmissible que les ministres de la République se permettent de mentir publiquement au peuple dont ils sont pourtant serviteurs.

A deux mois de la fête Adzinukuzan 2018, où en est on des travaux de cette route, Monsieur le Ministre de la Formation Civique ? Où sont alors le civisme et les valeurs citoyennes que l’on crie à tue tête ? Décidément, le peuple togolais n’est pas du tout rassuré par les dirigeants. Aujourd’hui, la route Lomé Vogan Anfoin est plus impraticable que jamais et les usagers poursuivent impitoyablement leur calvaire.

Mouvement Martin Luther KING