Plan International Togo a lancé ce  lundi 08 octobre son programme annuel dénommé  « les filles aux commandes ». Cette initiative permet à cette ONG internationale et à ses partenaires de donner aux jeunes filles togolaises l’occasion unique de se mettre dans la peau de ces dames dynamiques qui les inspirent.

Il faut dire qu’à travers un programme de cette envergure, des jeunes filles arrivent durant un moment à prendre des postes de responsabilité. Il s’agit au fait d’une sorte de simulation qui leur donne l’opportunité d’expérimenter la vie de cheffe d’entreprise ou de cadre dans une entreprise, entre autres.

« Les filles aux Commandes, est une initiative mondiale de Plan International au cours de laquelle une fille ou une jeune femme est encouragée à assumer un poste de responsabilité dans un espace politique, économique, et social, national ou international, en devenant dirigeante de l’institution. En prenant les commandes de l’institution. Il s’agit de créer des opportunités de participation active pour les filles en suscitant un changement durable visant à assurer l’égalité des sexes », a indiqué Eklu Atsu, conseiller Genre et Inclusions sociales à Plan International Togo.

La deuxième édition a permis par exemple à 62 filles de prendre les commandes de quarante-six (46) organisations. Elles ont assuré la gestion de structures telles que le Conseil National du Patronat, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT). Elle vient en appui à la promotion du genre qui fait aujourd’hui partie des priorités de nombres d’organisations non-gouvernementales du monde dont Plan International Togo.

Ce programme prend en compte les jeunes filles âgées de 15 à 24 ans. Il a lieu la troisième fois consécutive et se situe dans le cadre de la célébration de la Journée internationale. Il aura lieu simultanément dans les villes de Lomé, Notsè, Atakpamé, Sokodé, Kara, Niamtougou et Dapaong. Le ministère togolais de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation en assure le parrainage.

Tag #lome