Le premier ministre Komi Selom Klassou a remis, vendredi 25 septembre, la démission de son gouvernement au président de la république Faure Gnassingbé qui l’a acceptée.

« Le Président de la République a accepté cette démission et a saisi l’occasion pour féliciter le Premier ministre et toute l’équipe gouvernementale pour les efforts engagés sur les plan économique, politique et social ainsi que les résultats encourageants obtenus malgré le contexte difficile marqué par la crise sanitaire que traverse actuellement le monde entier ». C’est ce qu’indique le communiqué de la présidence en date du 25 septembre 2020.

Cette démission intervient 7 mois après la réélection du président Faure Gnassingbé le 22 février dernier.

Conformément à la tradition, un gouvernement prend fin au lendemain d’élections législatives ou présidentielles. Mais la crise sanitaire du coronavirus  et les états d’urgence décrétés ont conduit le Gouvernement à poursuivre sa mission jusqu’à ce jour.

« Le Président de la République a chargé le Premier ministre et le gouvernement d’expédier les affaires courantes » , indique le communiqué de la présidence.

Tag #demission gouvernement togo #Komi Selom Klassou #lome