Voici des extraits d’un entretien que le Prophète TB Joshua a eu avec quelques journalistes il y a plusieurs semaines à la Montagne de Prière à la SCOAN. Elle a été publiée aujourd’hui dans le journal « This Day ».

QUESTION : Qu’est-ce qui a motivé la vision de créer cette Montagne de Prière, une « nature sauvage » en pleine zone urbaine ?

RÉPONSE : C’est là que j’ai commencé. J’ai besoin d’une bibliothèque et d’un endroit où je peux profiter de la nature, et pas de l’air conditionné ou de ventilateur, juste la nature telle que Dieu l’a créée. Donc, avoir la nature autour de soi, c’est très bien. Dieu est la nature elle-même et sans la nature, vous ne pouvez pas comprendre la Bible. Parce que la Bible, ce n’est pas de l’histoire. Quand vous lisez la Bible, vous lisez le Saint-Esprit. Donc, si vous n’êtes pas dans la nature lorsque vous lisez la Bible, vous lisez de l’histoire. Vous avez besoin d’endroits comme celui-ci, où vous laissez tout dehors et où vous venez écouter le chant des coqs. Mais en dehors d’ici, à cause de ce que tout le monde fait, vous ne pouvez pas entendre à cause du bruit. Donc, cet endroit est très important pour moi – c’est là que je vis, c’est là que je dors et que je fais tout.

Si je veux rencontrer des gens en dehors d’ici, je vais dehors. Il y a un temps pour cela, car la Bible dit qu’il y a un temps pour se reposer et un temps pour travailler. Le temps pour se reposer est le temps pour recevoir de Dieu et le temps pour travailler est le temps pour donner ce que vous recevez de Dieu. Pour ce temps de repos, ici est le meilleur endroit pour se reposer, pas au milieu de la technologie ou en allant à New York ou en voyageant, mais au milieu de la nature.

QUESTION : Comment cette Montagne de Prière a-t-elle vu le jour, étant donné que cet endroit était autrefois un marécage ?

RÉPONSE : Ce marais est la pierre rejetée. Dieu m’a parlé et m’a amené ici. J’ai suivi la vision de Dieu, la mission de Dieu. Quand je suis hors de la mission de Dieu, je suis fini. C’est pourquoi vous ne pouvez pas me voir en dehors d’ici, vous ne pouvez pas m’entendre.

Le temps de Dieu est le meilleur et je me laisse conduire toujours par le temps de Dieu. C’est pourquoi le temps de Dieu me conduit ; c’est pourquoi vous ne me verrez pas prêcher chaque dimanche ou que vous ne me voyez pas à la télévision prêcher chaque jour. Je dois entendre Dieu avant de dire quoi que ce soit. Tout temps peut être bon pour vous et tout temps peut être le meilleur temps pour vous mais pour moi, je dois avoir une grâce ou une puissance correspondante parce que le Saint-Esprit doit me suggérer ce qu’il faut faire avant que je ne le fasse. Sinon, je ne pourrai pas avoir le résultat de Dieu.

C’est pourquoi vous ne me voyez pas dehors – assister à des mariages, à des rencontres sociales ou me rendre dans vos bureaux pour vous accorder des entretiens. C’est la seule église – la SCOAN ici à Ikotun. Il n’y a pas d’autre branche ailleurs dans le monde, mais elle impacte le monde entier. J’attends que Dieu me fasse savoir s’il y aura des branches ou non ; l’important est que nous nous concentrions sur l’édification des personnes et non à construire des églises.

QUESTION : Pourquoi n’ouvrez-vous pas cet endroit aux touristes ?

RÉPONSE : Les gens vont bientôt le découvrir. Nous n’attendons que le temps de Dieu. Il y a beaucoup de choses à faire dans cet endroit. Nous avons un taux d’achèvement d’environ 70 %. Donc, si les gens devaient découvrir cet endroit maintenant, nous ne pourrions pas terminer ce travail parce que cela causerait des distractions. Lorsque nous aurons atteint un taux d’achèvement d’environ 95 %, nous le ferons connaître aux gens. Ce sera par grâce. Ce n’est pas quelque chose pour lequel vous devrez payer de l’argent ; vous pourrez venir voir les gens marcher tout en priant. Les gens découvriront cet endroit ; nous attendons le temps de Dieu.

QUESTION : Qu’avez-vous à dire concernant votre famille et son implication dans le ministère ?

RÉPONSE : Je suis très heureux de cette question. J’ai une épouse et j’ai des enfants. Ma première fille fait son doctorat et ma deuxième fille prépare un Master. En tout, j’ai trois filles. La dernière est encore à l’école secondaire. J’aurais aimé que mon épouse soit comme moi mais je ne peux pas faire d’elle ce que je suis, cela relève de Dieu. Je ne peux pas l’oindre ; c’est Dieu qui oint les gens. Ce n’est pas une question biologique ; il s’agit de l’héritage des saints – être participant de la nature divine. Par conséquent, je ne dois point me servir de quoique ce soit de ma vie humaine pour nuire à ma vie spirituelle.

Quant à ma nature divine, j’ai part à l’héritage des saints. C’est un ministère apostolique ; ce n’est pas un ministère où vous lisez la Bible, allez à l’école de théologie pour obtenir votre certificat et commencer à prêcher ! Non, c’est purement divin. Donc, il m’est vraiment difficile de présenter mon épouse, elle doit être prête pour Dieu. Quant que vous êtes prêt pour Dieu, Dieu vous révélera.

QUESTION : Comment prenez-vous les critiques auxquelles votre ministère a été confrontées ?

RÉPONSE : Il est toujours bon qu’au début, les gens ne voient pas ce qu’il y a de bon en vous. S’ils ne voient pas votre parcours dès le début, ils vous critiqueront. En finalité, cela vous est bénéfique. Donc, s’ils vous félicitent dès le début, ce n’est pas encourageant. Si les Nigériens m’avaient accepté dès le début de ma mission, je pense que cela aurait affecté ma mission dans le monde.

Je suis allé partout dans le monde. Je suis le premier serviteur de Dieu à être allé à Nazareth, en Israël, où Jésus est né, et j’y ai organisé une réunion de réveil et la nouvelle a été relayée par les journaux du monde entier. Après la Campagne d’évangélisation, un prix m’a été remis par l’État d’Israël. C’est la plus grande joie de tout serviteur de Dieu !

QUESTION : Mais pourquoi la Campagne d’évangélisation à Nazareth a-t-elle suscité tant de controverses ?

RÉPONSE : Parce que c’est arrivé à Jésus, je ne peux pas être plus grand que mon Maître. Un locataire ne peut pas être plus grand que son propriétaire. Si le propriétaire est critiqué, qui est le locataire ? C’est exactement ce qui est arrivé à Jésus. Ils ont dit non. Les Musulmans étaient dans les rues pour protester avec les Chrétiens, les Catholiques et tout le monde. Mais je leur ai fait savoir que Dieu m’avait envoyé pour conduire une réunion de réveil en Israël. Et des hauts fonctionnaires du gouvernement israélien sont venus. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a également envoyé son représentant.

Source: https://www.thisdaylive.com/index.php/2020/10/28/a-day-at-the-synagogue/?fbclid=IwAR3sGVgbJJTirSJ-6iSpy8et9YZByhSCq8nZfp31JA8-hnHn6b25KM9UiTg

Tag #Interview TB Joshua #Qui est TB Joshua?