Lancé il y a tout juste un mois, le Programme de revenu universel de solidarité Novissi continue de susciter l’admiration des observateurs et personnalités internationaux. Dans le célèbre media Britannique The Guardian les Prix Nobel d’économie 2019 Abhijit Banerjee et Esther Duflo ont salué cette stratégie des autorités togolaise dans cette période de crise.

« Pendant une pandémie, lorsque les gouvernements doivent aider le plus grand nombre de personnes le plus rapidement possible, la simplicité d’un revenu universel ultra basique (UUBI) peut être vitale » estime les deux économistes.

Selon le couple Nobel, il est impérieux pour les autorités de « rassurer les populations que personne ne sera exclu de l’aide à la subsistance limite ».  « Le Togo, petit pays ouest-africain avec ses huit millions d’habitants travaille sur tous ses fronts » se réjouissent Abhijit Banerjee et Esther Duflo primés pour leurs travaux sur la lutte contre la pauvreté.

En rappel, le programme Novissi a déjà coûté près de 5,5 milliards FCFA à l’Etat togolais. Mensuellement, le programme alloue 12 500 FCFA aux femmes, et 10 500 FCFA aux hommes à raison de la moitié chaque quinzaine. Selon les prévisions « Novissi » devrait coûter 12 milliards de FCFA soit 4 milliards chaque mois. 

Tag #covid-19 togo #les Prix Nobel d’économie 2019 Abhijit Banerjee et Esther Duflo #lome #programme "novissi"