Disparue de la scène musicale après son sacre à la deuxième édition de The Voice Africa francophone, Victoire Biaku a fait une sortie sur les réseaux sociaux pour mettre les points sur les « i » face aux nombreuses critiques de la part des internautes.

La Togolaise, lauréate de l’édition « 2 » de la compétition musicale de l’Afrique francophone est victime de certaines critiques sur les réseaux sociaux depuis le sacre de la burkinabè Lady Shine lors de la dernière édition. Le chèque de 10 millions FCFA empoché par cette dernière a emmené certains Togolais à se poser la question sur son absence sur la scène musicale malgré le cachet qu’elle a reçu.

Dans une vidéo live sur Facebook ce vendredi 07 mai, la Togolaise récemment nominée avec son projet « Somebody Great » au WAMMA AWARDS au Niger, affirme n’avoir reçu aucun iota de la part des organisateurs.

« Je ne sais pas d’où vient l’enveloppe de 10 millions que j’ai reçu à The Voice. Ou bien quel montant j’ai reçu à The Voice, et les gens chaque jours  » elle a reçu l’argent », « elle n’a rien foutu », « on a voté pour elle », « elle n’a pas évolué », elle a pris l’argent, elle ne veut pas travailler. Je ne sais pas ou vous avez vu quelqu’un me remettre une enveloppe. Je n’ai pas reçu d’argent, pas 1 franc à The Voice. Voici ce que j’a reçu, le trophée » a-t-elle lâché a-t-elle lâché en exhibant le trophée en main.

Victoire Biaku a également révélé qu’on lui avait promis un album avec Universal Music Africa(UMA). Surprise, elle a dû elle même payer les frais d’enregistrement des morceaux.

La lauréate de la saison 2 de The Voice voit l’avenir en rose surtout avec son Label VB LABEL. Un projet qu’elle envisage aussi mettre au service des jeunes Togolais qui ont pour passion la musique mais manquent de moyens et de soutiens.

Tag #lome #The Voice Africa #Victoire Biaku