Le Togo fera peut-être recours dans les prochains jours au Covid Organics de Madagascar, le remède Malgache contre le coronavirus. « Le Togo prévoit de se renseigner sur le produit et voir sa faisabilité ici d’abord ». C’est ce qu’a déclaré mercredi le Chef de la Coordination nationale de gestion de riposte au Covid-19, le Colonel Djibril Mohaman lors du point de presse hebdomadaire.

« Il s’agit d’une guérison de masse, il faut donc faire attention » a indiqué Djibril Mohaman.

Plusieurs pays notamment le Niger, le Congo, la Guinée-Bissau et la Guinée-Equatoriale ont déjà réceptionné quelques lots de ce produit à base d’artemisia, arbuste très présent sur l’île dont la substance active est déjà utilisée en antipaludéen.  La plante est associée à d’autres herbes qui poussent à Madagascar.

Le président malgache Andr Rajoelina initiateur de ce remède vante les vertus curatives et préventives du « Covid-Organics » contre le nouveau coronavirus.

Mais certaines organisations internationales interdisent le recours à ce produit fait à base de plantes médicinales.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde contre ce remède. L’Oms a averti que le remède n’a pas été testé quant à son efficacité et son innocuité.

Pour l’OMS, « Des plantes médicinales telles que l’artemisia annua sont considérées comme des traitements possibles du Covid-19 ». « Des essais devraient être réalisés pour évaluer leur efficacité et déterminer leurs effets indésirables ».

Tag #"Covid Organics" de Madagascar #covid-19 togo #lome