Une vingtaine de casques blues togolais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (minusma) ont été la cible d’une attaque terroriste au Mali mercredi 10 février sur une base. Le chef de l’Eta Faure Gnassingbé a travers un message à apporter son soutien à ces miliaires blessés dans ce malheureux incident.

« Au nom de toute la nation togolaise et en mon propre nom, j’exprime toute ma sympathie et ma compassion à nos concitoyens de la MINUSMA et aux soldats maliens, victimes des dernières attaques djihadistes. Je les encourage et les exhorte à poursuivre avec la même bravoure et la même ténacité, leur noble mission pour le retour de la paix et de la stabilité au Mali  » a écrit le président de la République.

En rappel, le contingent togolais au Mali est l’un des plus importants de la Minusma puisqu’il compte 1 100 hommes. C’est aussi le premier avoir rejoint l’opération de l’ONU, baptisée à l’époque Mismaen janvier 2013.

Tag #Attaque terroriste #Contingent togolais au Mali #contingent togolais de la Minusma #Faure Gnassingbé #lome