La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali a rendu un hommage au capitaine Wodjo Biguilinibe tué lors de l’attaque à Douentza le 10 février dernier.

Une cérémonie a été organisée ce mardi 23 février 2021 au Quartier Général de la mission en présence de Annadif Khatir Mahamat représentant spécial de la minusma pour saluer la mémoire de l’officier togolais âgé seulement de 39ans. Le militaire togolais a eu droit aux honneurs militaires et aux salutations des responsables de la Minusma et des autorités maliennes.

Selon le général Tage Dennis Gyllensporre commandant de la Minusma, le capitaine Wodjo Biguilinibe, incarnait  le « leadership militaire nécessaire à la réussite de toute mission de paix ».

Le capitaine Wodjo Biguilinibe laisse derrière lui une veuve et 3 orphelins.

En rappel, 28 Casques bleus togolais avaient été blessés lors de cette attaque attribuée à des groupes islamistes. Les militaires togolais sont présents au Mali depuis la création de la Minusma. Le Wodjo Biguilinibe faisait partie du 8e bataillon togolais au Mali.

Tag #capitaine Wodjo Biguilinibe #lome #Minusma