La plateforme Industrielle Adetikopé (PIA) inaugurée le 6 juin dernier par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé aura en son sein un centre de formation professionnelle.

La pose de la 1ère pierre du Centre de formation professionnelle destiné à former les jeunes togolais aux métiers de l’industrie a été effectuée ce 14 juin par la cheffe du Gouvernement Victoire Dogbé et en présence du ministre allemand de la coopération économique Gerd Müller en séjour à Lomé dans le cadre du renforcement des relations bilatérales.

Le futur centre de formation professionnelle de la PIA offrira huit formations professionnelles et pratiques dans trois domaines notamment, la transformation des produits agricoles, l’industrie et la construction. Il est attendu jusqu’à 300 apprenants par cycle.

« Notre objectif est de permettre à la jeunesse togolaise de jouer pleinement son rôle dans la nouvelle approche de développement que nous amorçons avec la mise en place de la PIA en lui permettant d’ores et déjà, d’acquérir les compétences nécessaires pour saisir les opportunités à venir » a declaré le Premier Ministre.

Pour Gerd Müller, « Ce centre est le fruit d’un partenariat public-privé avec la contribution des investisseurs privés. En tant que ministre allemand, je m’engage beaucoup en Europe et en Allemagne afin de trouver des investisseurs qui sont prêts à investir ici au Togo pour créer des emplois ».

Tag #centre de formation professionnelle PIA #Gerd Müller #lome #plateforme industrielle adetikopé #Victoire Dogbe